Actualités

Plus de détails sur les blocs d’Hytale

Si vous avez regardé le trailer d’annonce d’Hytale, ou que vous avez jeté un œil à notre galerie, vous avez sûrement vu des paysages ou des aperçus, et chacun d’entre eux a été fait avec des blocs. Aujourd’hui nous allons vous expliquer les fonctionnalités et les techniques qui rendent les blocs d’Hytale spéciaux, et comment vous pourrez les utiliser pour concevoir vos propres créations.

Article original publié sur le site d’Hytale, traduit par Matthieu.

Teintes RVB (Rouge/Vert/Bleu)

Un exemple de l’outil RVB en action !

Les outils de création d’Hytale peuvent être utilisés pour changer la teinte de n’importe quel bloc. En changeant le taux de rouge, de vert ou de bleu d’une texture, vous pouvez changer dynamiquement sa couleur. Ci dessus, vous pouvez voir un grossier exemple de cette technique : le sol est composé du même bloc d’herbe, mais différentes zones ont vu leurs propriétés RVB modifiées aux extrêmes.

Ajustements de teintes RVB pour créer de la variété dans un biome.

Voici un exemple de ce que l’on peut faire en jeu avec cette technique. Dans cette image, les blocs à droite ont vu leur propriété RVB modifiée vers le bleu pour créer un effet mystérieux. Quels secrets attendent les joueurs qui oseront s’aventurer dans ces bois ?

Textures transitoires

Utilisation de textures transitoires pour cacher les lignes entre les blocs

Les textures transitoires sont utilisées pour créer des transitions plus harmonieuses entre les différents types de blocs. Dans l’exemple ci dessus, vous pouvez voir comment l’herbe, le sable et le gravier entrent en contact sans être formellement délimités entre eux.

«Cette fonctionnalité est l’une des astuces que l’on utilise pour casser l’aspect cubique du jeu» dit Nicolas ‘Bilou’ Gauthier. «C’est une texture spécifique qui peut s’appliquer à la bordure de deux blocs différents. Elle est définie sur une base de blocs individuels, avec un ensemble de blocs valides sur lesquels elle peut s’appliquer. Les builders peuvent utiliser cette fonctionnalité pour créer de superbes transitions entre les blocs.»

Implémentation de l’outil de création de modèles

La fréquence d’apparition des minerais dans cette image a été drastiquement augmentée pour les besoins de cet exemple !

Les blocs d’Hytale peuvent être affichés de plusieurs manières. Le bloc basique est un simple cube avec une texture définie sur chaque face. Nous avons aussi des blocs qui utilisent des modèles et des textures définies par l’outil de création de modèles. Ils permettent aux créateurs de créer librement des effets très classes !

Nous avons également un type de blocs hybrides qui utilisent ces deux éléments. «C’est utile pour combiner les minerais avec plusieurs types de blocs, selon l’endroit où vous vous trouvez» dit Bilou. «Cela signifie que vous pourrez trouver des minerais dans des zones rocheuses, sableuses, et bien d’autres.»

Dans l’exemple ci dessus, vous pouvez voir comment les modèles créés avec l’outil sont utilisés sur les minerais pour leur donner un effet émergeant. Ils brillent même dans le noir !

Blocs submersibles

Les roseaux et le trésor englouti sont des exemples de blocs submersibles.

Ces blocs hybrides peuvent aussi être utilisés pour créer des interactions intéressantes entre les différents blocs. Dans cet exemple, voyez comment certains blocs, comme la végétation et le trésor, interagissent avec l’eau, créant l’impression d’être submergés.

«N’importe quel bloc peut être submersible» nous dit Kevin ‘Slikey’ Carstens. «Via une simple option dans le fichier de configuration du bloc, il peut être rendu submersible par n’importe quel fluide, qui sont aussi des blocs spéciaux. Le but de cette fonctionnalité est de ne pas créer de bizarrerie physique avec les barrières, les fleurs ou les autres blocs non-solides.»

«L’avantage de cette fonctionnalité c’est que vous pouvez faire de jolies zones inondées» continue Slikey. «Vous pouvez mettre des barrières dans la rivière du coin pour bloquer les PNJ et récolter des fleurs depuis les fonds marins. Comme vous avez pu le voir dans le trailer, il y a beaucoup de coraux dans le jeu, parfaitement intégrés au monde sous-marin.»

Feuillages variés

Un arbre ! Vous en avez vu un bon paquet.

Les arbres d’Hytale sont un bel exemple de comment les blocs customs peuvent être utilisés pour créer des environnements divers et variés. Chaque arbre est coiffé de blocs de feuilles, qui ont des propriétés uniques nous permettant de créer des feuillages plus hétérogènes.

Voici à quoi ressemble un bloc de feuilles dans l’outil de création de modèles.

Voyez comment la texture des feuilles divise le bloc sur plusieurs angles, plutôt que d’apparaître sur la surface extérieure du bloc. Cela permet au bloc d’être moins ‘carré’. A chaque fois qu’un bloc de feuilles est placé, il est tourné de manière aléatoire afin de donner une impression de diversité.

Animations ambiantes

L’herbe réagit dynamiquement à l’environnement, elle bouge au vent, et aussi lorsque le joueur passe à travers. Cet un effet spécial qui peut être appliqué sur un bloc pour rendre l’environnement plus dynamique. «L’effet que vous pouvez voir sur l’herbe et les feuilles se fait grâce aux shaders» dit Bilou. «C’est une formule de déplacement des sommets, basée sur la présence d’une entité.»

Particules

Hytale possède également un système de particules en fonction des types de blocs. Dans cet exemple, vous pouvez voir comment un bloc se casse lorsque le joueur le détruit. «Nous avons des des ensembles de particules de blocs qui peuvent être liés à des blocs spécifiques» explique Matthiew ‘Mattht’ Sellers. «Chacun peut définir un système de particule à utiliser pour chaque bloc.»

Il y a plusieurs ‘events’ comme marcher et courir sur un bloc, interagir avec des matériaux mous ou durs, tout comme frapper, casser et construire avec chaque type de bloc. Les effets de particules peuvent être teintés de la même manière que les blocs aussi !

«Les particules sont un atout dans l’ensemble de l’expérience de jeu en général» dit Mattht. «Cela donne l’impression de faire partie du monde et de vraiment interagir avec les éléments et environnements variés que vous explorez, par exemple, les effets d’éclaboussures lorsque que vous sautez dans l’eau ou que vous en sortez.»

Interactions et états d’animation

Nous avons aussi travaillé sur un système permettant aux blocs de s’animer de manière sophistiquée et fluide. «Cela fait appel à quelques unes de nos technologies sous-jacentes.» nous dit Nick ‘Zero’ Drabsch. «Par exemple, la possibilité d’afficher un bloc animé.»

«Quand une porte est ouverte, nous changeons l’état du bloc pour qu’il devienne le bloc ‘porte ouverte’» explique Zero. «Puis nous le rendu en jeu lance une animation sur le modèle du bloc. Le même système utilisé pour les trappes, les coffres, les leviers, les lanternes et n’importe quel bloc qui s’anime entre deux états.»

Quand Hytale sera lancé, les modders pourront utiliser ce système pour créer leurs propres interactions et animations. «Tel que le système est maintenant, il sera très facile de créer des blocs custom qui changera d’état quand vous interagirez avec» dit Zero. «Quand une fonctionnalité personnalisé sera utilisée, notre système d’interactions permettra aux modders de gérer ces cas plus complexes sans trop d’effort.»

Le système de blocs d’Hytale est conçu pour supporter des environnements immersifs et interactifs, que vous jouiez en mode aventure, que vous construisiez votre propre monde ou que vous conceviez un minijeu.

C
  • C
    Cornely
  • 9 février 2019
Olala ma hype autour de ce jeu est beaucoup trop grande c'est pas possible!J'ai pas été impatient comme ça depuis que je crois plus au père Noël je crois...!
C